priscillem

Archive for the ‘un gramme de sourire’ Category

Je voudrais une assiette de clichés, SVP

In civilisation, FLE, un gramme de sourire on 29/02/2012 at 15:32

Clichés, clichés… quand vous nous tenez!

J’aime beaucoup les clichés,  les topiques ou les idées reçues. C’est pour  ça que je vous ai montré le court métrage de Cédric Villain:  « La France vue par les étrangers. » Nous avons appris beaucoup de choses sur les français et sur les autres (américains, espagnols…)

Les clichés

Vous vous souvenez de poser un lapin dans un cul-de-sac pendant un rendez-vous?

Pour rire encore un peu, je vous renvoie sur le site de ce monsieur, professeur de son état… et c’est pas des salades!

« Poser un lapin », « Ne me raconte pas de salades » sont, comme vous le savez bien, des expressions imagées que vous pouvez retrouver sur le site incontournable de TV5 Monde:  Les expressions d’Archibald , mais aussi sur youtube si vous voulez la version de C’est so Paris! avec notre belle parsienne malheureuse…

Publicités

La Noiraude

In civilisation, un gramme de sourire on 25/04/2009 at 15:32

La Noiraude m’a toujours fait rire avec ses problèmes et ses « prises de tête »  avec la voix de la secrétaire revêche (désagréable) et celle du vétérinaire « bon enfant » toujours patient et près à aider cette vache si inquiète et neurasthénique. Inventée par Jean-Louis Fournier, elle faisait de brèves apparitions dans l’émission enfantine « L’île aux enfants ».

Après l’épisode vu en classe -les insomnies de la Noiraude- en voici d’autres:

Passez un bon moment avec les idées de La Noiraude et toute la clique...vachement bien!

Les amoureux…

In événements, coin des arts, un gramme de sourire on 15/02/2009 at 21:45

La Saint-Valentin est passée et bien passée.

En tournant et retournant ceci et cela dans ma tête, je me suis souvenue que, quand j’étais gosse, je feuilletais les « Point-de-vue » ou « Jours de France » de ma grand-mère (cela correspond à Hola) pour lire les dessins humoristiques, seules sections qui, par ailleurs, méritaient mon attention -têtes couronnées et autres n’ont jamais été ma tasse de thé!-. Je dévorais ainsi les  particuliers  « Adam et Ève » d’ Effel, les « Parisiennes » de Kiraz dont les dessins à succès de Labanda semblent si bien inspirés et enfin les « Amoureux » de Peynet.

Je pense que rien ne symbolise tant cette fête et ce sentiment que ces amoureux à la fois naïfs,  innocents et « coquins » (à leur façon, n’oublions pas l’époque!).

Pour la petite histoire, ils auraient inspiré « les amoureux des bancs publics » de Brassens… tout un poème.

Alors, rendons hommage à ces amoureux atemporels qui s’aiment….

Bonne année aux amoureux!

Comme c’est étrange…

In un gramme de sourire on 13/02/2009 at 19:33

En relisant certaines nouvelles de Marcel Aymé -pour la bonne cause puisque vous allez lire l’une d’entre elles… Laquelle me demanderez-vous? Ah, mystère et boule de gomme!-

Donc, pour revenir à nos moutons, en relisant certaines nouvelles, je suis tombée sur « Le percepteur d’épouses » et j’ai pensé qu’elle intéresserait les participantes du club de conversation.

Cette expression provient du film de  Marcel Carné, Drôle de drame.

Le nez et l’esprit

In civilisation, un gramme de sourire on 04/02/2009 at 11:30

Comme exemple de l’esprit français -un trait d’esprit, avoir de l’esprit, être un bel esprit, etc -j’en passe et des meilleurs comme disaient nos profs à nous-, je vous propose cet extrait de Cyrano de Bergerac (dont vous avez déjà le texte) car il me semble illustrer parfaitement cette idée.
En plus de l’organisation, de la clareté, de la mesure, de l’organisation et du sens des proportions, vous vous souviendrez que l’esprit français a une autre particularité: la verve, la pointe, la couleur… (être haut-en-couleur)

Si l’esprit est bien français -en manquer est un défaut- l’humour, lui, serait britannique.  Et bien, britannique, français ou pas, Cyrano semble allier les deux, qu’en pensez-vous?

Joue-la comme Iznogoud

In un gramme de sourire on 21/01/2009 at 12:53

« Je veux être Calife à la place du Calife! »

Le grand Vizir Iznogoud (1m25 en babouche)

Réplique ô combien célèbre chez les petits français (de ma génération, bien entendu!) mais pas chez les espagnols!

Réparons donc cela au plus tôt et répétez avec moi:

« Je veux être Calife à la place du Calife! »


Bien, bien, mais nous allons jouer un peu: Qui donc voulez-vous être?

  1. Je veux être fonctionnaire à la place des fonctionnaires (proposition très appréciée)
  2. Je veux être Bill Gates à la place de Bill Gates…
  3. …..

Et comme la culture de la BD semble se perdre, je vous propose de découvrir la crème de la crème de la BD populaire francophone… en voici et en voilà:

Gaston, l’éternel fatigué aux idées tordues

Agrippine, l’ado parisienne inclue et …très ado et très parisienne

Lucky luke, le cow-boy qui tire plus vite que son ombre, les barjos et farfelus du Joe Bar….

D’accord, c’est de l’humour « bon enfant » voire  franchouillard mais ça a quelque chose de délassant…

Pour obtenir plus d’infos sur Boule et Bill, Achille Talon et compagnie, allez sur www.momes.net les BD y sont répertoriées par nom alphabétique… et demandez à votre prof de français, je suis prête à parier qu’elle en a quelques-uns en réserve.

La liste est longue, très longue même, c’est signe qu’il y a beaucoup à découvrir!


Rire de son percepteur?

In un gramme de sourire on 16/01/2009 at 12:13

Si vous vous demandez pourquoi vous éprouvez un rejet viscéral envers votre percepteur, -homme charmant du reste-,
Si vouz croyez qu’il vous arrive des choses anormales lorsque vous le croisez,
découvrez les tribulations de Raymond D. … peut-être êtes-vous victime, vous aussi, de votre percepteur

« Le possédé du percepteur » de Raymond Devos

Je ne sais pas si vous croyez à la sorcellerie.
Moi, je ne voulais pas y croire
jusqu’au jour où je me suis aperçu
que j’étais possédé du percepteur.
Oui! Possédé!
Envoûté par mon percepteur! Lire le reste de cette entrée »

Jardins, à vos nains!

In un gramme de sourire on 28/11/2008 at 17:36

On se souviendra du nain de jardin qui a fait une apparition fort remarquée dans « Le fabuleux destin d’amélie Poulain ».

Ce nain, voyageur et facétieux malgré lui,  me rappelle le  « FLNJ ou Front de Libération des Nains de Jardin« , dont le but avoué est de banir l’odieux traitement que reçoivent ces pacifiques créatures qui ornent si joliment les jardins les plus populaires de notre douce et belle France.

Depuis, le FNLG a essaimé au Canada, en Suisse et en Belgique; ici et là, de courageux citoyens libèrent ces créatures, ne reculant devant aucun obstacle….

[En off: Appréciez la saveur des accents d’outre-altantique…]

Si le sort des nains de jardin vous préoccupe, rejoignez les rangs des libérateurs ou pensez aux autres créatures encore oubliées de tous et de toutes, qui se morfondent dans les jardins… Que dire des Vénus et Apollons, animaux divers (aigles, rennes -en périodes de fêtes de Noël-…), ignorés de tous et de toutes!

La liste est, malheureusement, longue… Point de ségrégation: il y a du pain sur la planche, retroussez vos manches et au boulot!

Bénis soyez-vous, vous qui nous faites rire et sourire!