priscillem

Posts Tagged ‘culture’

Carnaval et Antroxu

In événements on 17/02/2009 at 10:26

Aux Asturies, même si on parle de Sa Majesté Carnaval -los carnavales, Don Carnaval-, c’est l’Antroxu que l’on fête, surtout dans les grandes villes comme Gijón, Avilés et Oviedo.

Ces célébrations d’origine païenne -celte majoritairement- donnent lieu à des réjouissances particulières: à Avilés, on remplit la rue principale de mousse pour faciliter (?) la parade… Je pense que la clôture voit un « ‘enterrement de la sardine » célèbre par le carton de Goya (ci-dessous)….il faudra que je demande plus d’informations aux gens de la terre…

En attendant, j’ai trouvé une page qui explique les particularités de l’Antroxu: il s’agit d’une page en Llingua asturiana, c’est-à-dire en asturien. Avec un peu d’imagination, vous pouvez comprendre!

Antroxu et Culture asturienne.

Et vous, comment allez-vous vous déguiser? En quoi? En qui?

En tout cas, j’espère que les déguisements de cette année vont être spectaculaires… l’un d’entre vous  a déjà suggéré -pour que la fête soit totale- que chacun devrait apporter un petit quelque chose à grignoter…
à suivre…

En attendant, voici le petit poême de rigueur:

Mardi gris
Mardi gras
Travestis
Et purée d’pois
Qui est qui
Et qui fait quoi?
C’est Mardi gras
On n’y voit pas.

Monique Hion

Publicités

À l’affiche pour ce mois de février

In coin des arts on 31/01/2009 at 15:20

Je sais que plusieurs d’entre-vous avez déjà vu « Bienvenue chez les Ch’tis » en version espagnole.

Pour avoir un avant-goût de la version originale, cliquez et vous ne… comprendrez rien! Que cela ne vous effraie pas [« J’ai perdu tout mon français, je ne comprends rien à rien »].


Si cela vous rassure, je n’ai pas très bien compris non plus!

Quand le film est sorti, les gars du Nord se demandaient, paraît-il, si les passages en Ch’ti allaient être sous-titrés- pour nous autres, les non-ch’tis qui ignorons le  « Cheu-ti-mi », comme disait le vieil oncle (Galabru).

  • Saint-Valentin approchant, je vous invite donc à regarder La veuve de Saint-Pierre. Ce n’est certainement pas très drôle, mais c’est un film d’amour fort émouvant. C’est une proposition « différente » pour cette fête, bien peu de chez nous, du reste.

  • Pour ceux qui fuient les drames, vous pouvez toujours vous replier vers  « Le viager »… rires assurés.

Seul inconvénient, il n’y a pas de sous-titres!

Pour les plus petits, une série d’animations produites selon des techniques différentes offre une approche de la musique classique. Il s’agit de ‘Opéra imaginaire ». Ici, il n’est pas question de langue mais de musique. C’est très beau tout de même.

Une bonne réclame…

In civilisation, Des hêtres et des bêtes on 28/01/2009 at 23:05

La publicité -ou la réclame, comme on l’appelait autrefois – nous fait plonger dans l’imaginaire d’un peuple: au-delà de l’objet à vendre, on identifie les affiches à notre univers quotidien, à nos habitudes, aux visages qui nous entourent…

Ne vous est-il jamais arrivé, lorsque vous voyagez à l’étranger, de voir les mêmes publicités dans des contextes et des langues différents? Cela ne provoque-t-il pas en vous une sensation mitigée de surprise, comique et gêne, comme si vous voyiez « Mujeres al borde de un ataque de nervios » ou « La grande vadrouille«  en chinois?

Il est intéressant -et légèrement nostalgique- de revoir ces affiches de notre enfance… Des concerts de clips de pub qui marquèrent des générations sont organisés; Les « publivores » communient au rythme de pubs mythiques telles que Perrier, Dim, Belle des champs et La vache qui rit

banania lu menier perrier vachequirit

À l’opposé de cette consommation effrénée, « Culture pub » se charge d’analyser et de dévoiler les mécanismes publicitaires. Depuis son site officiel,  il est possible de visionner certains numéros.  Je vous recommande chaudement d’y faire un tour, car il vous est possible de découvrir des pubs de années 40, 50, par thèmes ou pays… c’est tout bonnement impressionant!

En ce qui nous concerne, connaître des affiches a deux objets:  appréhender un aspect de la culture du pays et amorcer une approche artistique de ce nouvel art.

Si vous le préférez, vous pouvez visiter le Musée des Arts Décoratifs, car même si la visite est lente (le chargement met un peu de temps), certaines affiches sont de toute beauté.

Bonne visite!

Des nouvelles de mon clocher

In civilisation on 25/01/2009 at 19:32

Plutôt que d’en rapporter les querelles (et Dieu sait s’il y en a!), et bien que je n’aie pas l‘esprit de clocher, ce sont des nouvelles en images que j’ai récoltées pour vous.

Il s’agit de quelques instantanées prises cet été afin de garder un témoignage des changements que j’ai perçus dans ma petite campagne française.

Tout d’abord, un petit patelin (bourgade, village, hameau, bled, trou etc…voir les synonymes) qui se respecte se compose:

  1. d’une mairie -où sourient Marianne et le Président- mairie_bl
  2. d’une école communale -pupitres en bois, odeurs de feuilles polycopiées, tableau noir et même poêle à bois
  3. d’un monument aux morts monument_morts_bl
  4. d’une église (dans ma région, il peut y avoir aussi un temple, vestige d’époques révolues) eglise2_bl eglise_bl
  5. du petit commerce qui vivote à grand-peine -boulangerie, garage et pompe à essence, boucherie, salon de coiffure, poste, épicerie…-.
  6. du château ou logis seigneurial  croix_bl1

Depuis le « boum » des grandes surfaces, les commerces « de proximité » s’éteignent peu à peu malgré une repeupelement. En effet, quittant les petites villes des alentours, des familles préfèrent « faire bâtir » et s’installent dans leur petit pavillon planté sur un lopin de terre (« …un jardin pour les enfants et le chien…! »);  c’est la zone pavillonnaire rurale.

Pour voir ces photos, il faudra attendre mon prochain voyage ou partir à la découverte  vous-mêmes…

Joue-la comme Iznogoud

In un gramme de sourire on 21/01/2009 at 12:53

« Je veux être Calife à la place du Calife! »

Le grand Vizir Iznogoud (1m25 en babouche)

Réplique ô combien célèbre chez les petits français (de ma génération, bien entendu!) mais pas chez les espagnols!

Réparons donc cela au plus tôt et répétez avec moi:

« Je veux être Calife à la place du Calife! »


Bien, bien, mais nous allons jouer un peu: Qui donc voulez-vous être?

  1. Je veux être fonctionnaire à la place des fonctionnaires (proposition très appréciée)
  2. Je veux être Bill Gates à la place de Bill Gates…
  3. …..

Et comme la culture de la BD semble se perdre, je vous propose de découvrir la crème de la crème de la BD populaire francophone… en voici et en voilà:

Gaston, l’éternel fatigué aux idées tordues

Agrippine, l’ado parisienne inclue et …très ado et très parisienne

Lucky luke, le cow-boy qui tire plus vite que son ombre, les barjos et farfelus du Joe Bar….

D’accord, c’est de l’humour « bon enfant » voire  franchouillard mais ça a quelque chose de délassant…

Pour obtenir plus d’infos sur Boule et Bill, Achille Talon et compagnie, allez sur www.momes.net les BD y sont répertoriées par nom alphabétique… et demandez à votre prof de français, je suis prête à parier qu’elle en a quelques-uns en réserve.

La liste est longue, très longue même, c’est signe qu’il y a beaucoup à découvrir!


Atelier cuisine: douceurs de Noël

In événements on 20/01/2009 at 21:09

Vive le vent, vive le vent…

À l’École, nous avons préparé des douceurs typiques pour célébrer les fêtes de Noël. En effet, apprendre une langue, c’est aussi apprendre à connaître sa culture et sa gastronomie!

Au programme: chocolats des neiges et nougatine.


Le groupe a été très réceptif, attentif et gourmand.

Tout d’abord,  Rosa nous a apporté de quoi prendre des forces avant de se mettre à cuisiner!

douceurs_blog2

Voici les photos du groupe… car nous n’avons pas eu le temps de prendre en photo les « gourmandises »! Mais, qui se cache derrière ces masques?? Je vous donne des pistes  peut-être? Envoyez-moi vos réponses (para « subir nota » comme dirait Paco).

  1. il y a trois garçons et une fille
  2. ils sont tous jeunes
  3. Ils sont bruns,  elle est châtain…

groupe1-copy2

Nos chocolats de Noël ont peut-être, comme la potion d’Assurancetourix, des vertus magiques et transforment les élèves en personnages de BD… qui sait?

Voici une autre partie du groupe, les mains à la pâte… (Qui a les cheveux longs, blonds et ondulés et se trouve de dos?)

preparation_nougatine_blog

Enfin, une dernière photo…

groupe2_blog

Pour ceux qui sont intéressés par ces recettes, je vous conseille de surfer sur  www.marmiton.fr.

Remercions notre photographe, qui pour l’occasion ressemble plus à un lutin du Père Noël!

notre_photographe_blog1

J’espère que ces photos vous rappellent de bons souvenirs et que vous ferez ces recettes chez vous de temps en temps…